We also speak English
 

Le monde du vin en bref Mai 2017

 


Vous me demandez souvent en temps qu' écrivain et représentant en vin de vous donner mon point de vu sur ce qui semble se passer actuellement sur le marché du vin mondial. Voici une collection de mes dernières pensées.


A la une

Des Intempéries sur les Vignobles Français et  inondation

Du Nouveau dans les  Côtes du Rhône

L'empire Ricard

Le domaine Boursot

Vin de  Bordeaux 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

//

Comment déguster un bon vin ?

 

Difficile de décrire un vin de manière précise car plusieurs sens sont sollicités : la vue, l’odorat et le goût.

Chaque sens a sa propre perception lors de la dégustation d’un vin.

Nous allons donc vous présenter les différentes étapes de dégustation qui vous permettront de justifier pourquoi vous aimez ou vous n’aimez pas ce vin.

//

Quel vin boire à l'heure de l'apéritif ?

« Aperitivus » en latin médiéval, signifie « qui ouvre »… l’appétit, en l’occurrence ! Car l’apéritif, c’est bien ce moment convivial où l’on se pose enfin, souvent entre amis, pour se mettre « en train » avant de passer à table. Choisir un bon vin pour l’apéritif, ce n’est pas sorcier ! Mais mieux vaut en savoir un peu plus pour n’en apprécier que mieux l’apéro… puis le dîner.

//

Le Vin et La Santé

 

On entend tout et son contraire à propos des effets du vin sur notre santé. Que croire ? Si l’on jette un petit coup d’œil sur l’histoire de ce breuvage plurimillénaire, on s’aperçoit qu’il fut employé comme remède depuis la plus haute Antiquité. On retrouve des traces de son utilisation médicale en Iran, il y 7000 ans ! En Egypte, près de deux mille ans avant notre ère, des manuscrits donnent des recettes de potions à base d’herbes, de vin, de miel et de lait. On en retrouve même des traces dans des jarres. Platon et Pline l’Ancien vantent eux aussi les vertus du vin. Au Moyen Age, certains apothicaires cultivent leur propre vigne pour avoir sous la main tout le nécessaire à la préparation de vins et vinaigres curatifs ! Au  XVIe siècle, le chirurgien royal Ambroise Paré utilise des cataplasmes au vin rouge, et Louis Pasteur lui-même au XIXe siècle le définit comme une boisson saine et hygiénique. Et aujourd’hui ? Où en est-on ?

//
par page